2x Échantillons offerts + Livraison gratuite *

Search

Le professeur Barritault.

Attiré très tôt par la biologie moléculaire, le professeur Barritault entre au CNRS à l’âge de 22 ans et y soutiendra sa thèse de doctorat d’État.

En 1979, il dépose son premier brevet après la découverte de l’effet des facteurs de croissance FGF sur la réparation des lésions cutanées.

Nommé professeur en 1982 à l’université de Paris-Est Créteil, il y crée le CRRET en 1994, un centre de référence mondiale de recherche sur la régénération tissulaire affilié au CNRS.

Faisant suite à ses travaux avant-gardistes, le professeur Barritault invente une technologie basée sur des biomimétiques renforcés d’héparanes sulfates. Le RGNA28, notre actif régénérant exclusif, provient de cette découverte et a été sélectionné en raison de ses propriétés spécifiques dermo-cosmétiques.

Il fondera OTR3, une biotech française ayant pour mission de développer le potentiel de cette technologie dans le but d’aboutir à de réelles innovations médicales permettant d’améliorer la vie des patients.

Le mode d'action du RGNA28.

Le RGNA28 cible la Matrice Extra-Cellulaire, responsable de la transmission du message de régénération cellulaire, pour permettre à la peau de faire ce qu’elle sait faire le mieux: se régénérer. 

La structure du RGNA28 étant conçue pour offrir une résistance prolongée à la dégradation, ses 5 effets bénéfiques perdurent longtemps et favorisent un retour à l’équilibre originel de la régénération de la peau en 28 jours.

Le mécanisme du vieillissement.

Chaque jour, près de 50 milliards de cellules meurent naturellement dans le corps humain d'un adulte. Cette perte est compensée par un processus naturel de régénération, régulé par la M.E.C..

La M.E.C. est l’enveloppe qui entoure les cellules et qui assure la transmission des signaux de régénération lorsqu’une cellule meure, pour que celle-ci soit remplacée à l’identique.

La M.E.C. assure la qualité de la peau en maintenant l’intégrité de sa structure, en organisant ses éléments et en sécurisant son renouvellement.

Avec le temps et les microlésions du quotidien (UV, pollution, etc.), la M.E.C. s'affaiblit, ce qui entraine une réduction de la qualité et une diminution de la quantité d’acide hyaluronique (responsable de l'hydratation cutanée) et de collagènes (responsable de l'élasticité cutanée) produits naturellement par le corps. La peau perd donc en souplesse, en épaisseur, en hydratation et en élasticité.

Ainsi, en ciblant la M.E.C. et son pouvoir régénérant, le RGNA28 lutte efficacement contre les signes de l'âge.