Recherche

Clean beauty, qu’est-ce que c’est ?

  • 4 min lu

Ethylhexyl methoxycinnamate, benzophenone, Butylphenyl methylpropional, Sodium lauryl sulfate, ammonium lauryl sulfate…ces composés indésirables - voués à la conservation des produits, leur émulsion et leur douce texture - se retrouvent souvent dans nos produits cosmétiques. Résultats ? Une recrudescence des peaux sensibilisées, fragilisées par le stress et la pollution. En supplément, des impacts néfastes sur l’environnement et notre santé.

Oui mais voilà depuis plusieurs années - poussés par les millenials - les attentes des consommateurs vis-à-vis des soins cosmétiques ont évolué. La confiance envers les marques cosmétiques et leurs produits n’est plus automatiquement acquise. Les utilisateurs s’intéressent à l’efficacité des produits autant qu’à leurs bienfaits envers le corps, la santé et l’environnement. Des alertes qui accélèrent l’émergence de la Clean Beauty. Mais alors qu’est-ce que la Clean Beauty ? Et quelles sont les spécificités de ce phénomène ?

Aux origines de la Clean Beauty : les nouvelles aspirations des consommateurs 

La Clean Beautyou Beauté Propre est un phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur ces dernières années. Et pour cause, suite aux scandales sanitaires à répétition (parabens, benzophénone …) et à leur multiplication, les consommateurs ont cessé de se fier aux affirmations marketing des marques cosmétiques pour se pencher plus en détail sur leur composition. Objectif ? Avoir le meilleur pour leur peau. Afin de les aider à détecter ces éléments, des applications destinées à évaluer la traçabilité des produits cosmétiques se développent. Parmi elle, Yuka et son algorithme de notation évaluant la composition des soins de beauté, mais aussi Inci Beauty et Clean Beauty.

Grâce à ces outils, le consommateur reprend du pouvoir et se hisse contre le greenwashing – mise en exergue marketing d’outils ou services faussement écologiques -. Finies les belles paroles envolées ! Les marques n’ont d’autre choix que de jouer sur la transparence et l’honnêteté pour recueillir l’adhésion de leur cible. A cet effet également, les slogans marketing vantant les mérites d’un produit (hypoallergénique, sans conservateurs, vegan…) ne suffisent plus. Tous les composants - de l’emballage à la contenance – de nos produits mais également leur circuit de fabrication, sont scrutés à la loupe par des consommateurs plus aguerris et affirmés. Aux marques donc de jouer le jeu en proposant des formules efficaces, douces pour la peau, respectueuses de l’environnement et des animaux.

Moins fermée que la cosmétique bio, la Clean Beauty encourage avant tout l’efficacité des produits alliée à une composition respectueuse de la peau et de l’environnement. Il ne s’agit cependant pas de composition 100% bio ou naturelle, la Clean Beauty privilégie avant tout les avancées scientifiques dans ses formules. 

Plus qu’une tendance, ce phénomène a déteint sur la législation puisque depuis 2019 les formulations « sans » (sans silicone, sans parabens …) qui pouvaient porter à confusion – le fait qu’un produit soit « sans » une substance particulière n’exclut pas la présence d’autres produits nocifs dans sa composition - sont interdites. Sur ces sujets, le règlement cosmétique européen est plus sévère que celui outre Atlantique.

Plus qu’une tendance, un mode de penser et de créer 

La définition de la Clean Beauty et son cadre restent flous. La Clean Beauty est une philosophie de vie qui prône plus de transparence, de cruelty free, de produits « non testé sur les animaux », de bio, de recyclage et plus globalement d’actions concrètes en faveur de la préservation de l’environnement. C’est aux marques elles-mêmes de définir quelles sont les limites à ne pas franchir pour passer au-delà de la Clean Beauty. L’enjeu réside dans la capacité des enseignes cosmétiques à proposer des produits efficaces tout en privilégiant des ingrédients naturels, doux, bio. A elles de créer leur liste d’ingrédients interdits et de les exclure de leurs formules en expliquant pourquoi. Au-delà de la formule de leurs produits, c'est tout le fonctionnement de la marque de soin qui sera traqué et considéré. : circuit court, emballages en faveur de l’environnement, composition des produits qui respectent la faune … Une cohérence ainsi qu’une démarche éthique et responsable est attendue au tournant par les consommateurs. Un nouveau défi attend donc les entreprises qui n’ont pas encore enclenché le pas !

fabrication de soins cosmétiques naturels

Comment choisir des produits plus éthiques ? 

Pour répondre aux exigences du Clean Beauty, les marques de cosmétiques optent pour une formulation minimaliste avec moins de composantes ou une optimisation des actifs. Le but étant de réduire le superflu et d’éliminer au maximum les perturbateurs endocriniens (huiles minérales occlusives, les plastiques …)  pour contrer les effets indésirables des produits. Par exemple, on va éviter d’irriter ou d’assécher une peau déjà touchée par les rougeurs ou les marques d'assèchement avec des actifs trop agressifs (alcool, huiles essentielles …).

Pour vous assurer de l’éthique Clean Beauty :

  • Lisez attentivement les étiquettes des produits de beauté. En cas de doute, scannez le produit à l’aide d’une application de traçabilité comme Yuka, par exemple.
  • Vérifiez la liste des ingrédients. On privilégiera la Green beauty : les produits qui ont plus de 90% d’ingrédients naturels. On préférera également les produits sans colorant ni parfum.
  • Plus la liste d’ingrédients est courte mieux c’est !
  • Prenez garde à l’emballage et optez pour des entreprises soucieuses de l’environnement (usage modéré voire nul de plastique…)
  • Adoptez les produits Vegan et cruelty free ! 

Pour bien choisir vos produits, faites attention aux marques qui se servent du Greenwashing pour promouvoir une éthique Clean Beauty. Un phénomène qui s’accélère avec l’application de la mention clean sur les emballages de nos soins cosmétiques. Soyez vigilant !

Déculpabilisez ! Si 100% des ingrédients ne sont pas bio, mais que 90% d’entre eux sont d’origine naturelle, c'est déjà une bonne chose. La Clean Beauty c’est aussi faire l’effort d’aller vers de meilleurs produits pour une meilleure peau ! Envie d’une routine beauté efficace et plus clean ? Testez les produits de la gamme de soins cosmétiques projet 28.